Acheter des couches lavables d’occasion : le guide complet

Si vous avez un petit budget, vous pouvez acheter neuf (d’ailleurs j’ai écrit un article pour acheter des couches lavables neuves à petit budget) ou d’occasion. Un véritable marché des couches lavables d’occasion existe : eh oui, on se sépare des modèles de couches qui ne nous conviennent pas, ou de celles qui ne seront plus utilisées. Voici le guide complet avant de vous lancer dans les négociations !

Pourquoi acheter des couches lavables d’occasion ?

C’est la manière la plus écologique d’utiliser des couches lavables. En effet, on « recycle » des produits déjà sur le marché, qui n’auront pas besoin d’une nouvelle production. On pointe souvent du doigts la production et l’entretien des couches lavables, mais le cycle de vie des couches lavables est plus écologique que celui des couches jetables… et on oublie souvent qu’une couche lavable peut faire plusieurs enfants sans souci.

C’est l’occasion de tester plein de modèles de couches. Pour mieux trouver le modèle qui conviendra à la morphologie du bébé (notamment pour les nouveaux-nés), à vos habitudes, à vos préférences et à tous les modes de garde. Tous les modèles qui ne vous conviendront pas pourront être remis en vente et trouveront de nouvelles fesses à habiller !

C’est une solution pour les petits budgets. Les couches lavables (en bon état) peuvent être achetées entre 20 et 50% moins cher (parfois on fait des affaires encore plus intéressantes en achetant en lot). On trouve également des couches presque inutilisées voire neuves.

Contrairement aux idées reçues, l’absorption n’est pas une raison ultime pour acheter d’occasion. On dit souvent : « les couches et inserts arrivent à leur maximum d’absorption au bout de dix lavages, il vaut donc mieux acheter d’occasion que de faire dix lavages ». Les couches lavables neuves peuvent être utilisées après un lavage, elles absorbent déjà très bien sans avoir dix lavages à leur actif ! Par contre, les couches d’occasion peuvent être encrassées et ne plus absorber du tout.

Que vérifier avant d’acheter d’occasion ?

Attention aux mauvaises surprises sur l’entretien des couches lavables !

L’âge des couches lavables, le nombre de fesses habillées, l’entretien et la routine de lavage sont autant de questions qui ne sont pas du tout stupides avant d’acheter. Car de mauvaises surprises peuvent vous attendre :

1️⃣  Les élastiques peuvent être détendus. Gare aux fuites ! Il vous faudra alors vous munir de votre machine à coudre, de nouveaux élastiques et les changer, de l’huile de coude et des dépenses en plus.

2️⃣ Les couches peuvent être très encrassées. Si elles ont été lavées au savon de Marseille, si elles sont grisées, tâchées, il vous faudra plusieurs bains de décrassage et de nombreux paquets de percarbonate – prévoyez ce surcoût dans votre budget.

Méfiez-vous des « fausses bonnes affaires »

On retrouve parfois des couches lavables chinoises sur les sites d’occasion. Souvent en lot, elles sont vendues au prix du neuf, voire plus chères ! Dans cet article, je vous précise le coût moyen d’une couche chinoise, n’hésitez donc pas à y faire un tour pour comparer.

Où acheter les couches lavables d’occasion ?

Leboncoin

Le site par excellence pour acheter d’occasion regorgent de bons plans pour les couches lavables.

Vinted

Idéal pour acheter en un clic sans devoir négocier un envoi.

Facebook Marketplace et groupes Facebook dédiées aux couches lavables

On y trouve même des couches lavables en don. Pour les groupes Facebook, je vous recommande Accros aux couches lavables Europe Pacifique, car l’entretien est lui aussi inspiré de la Fluff Love University.

Les brocantes et Emmaüs

Arpenter les brocantes le dimanche, idéal pour trouver des langes et autres couches lavables oubliées.

GEEV

Les utilisateurs de l’application GEEV mettent quotidiennement le contenu de leur grenier en don. Je n’y ai jamais vu de couches lavables, mais après tout, pourquoi pas ?

Que faire avant première utilisation des couches lavables ?

1️⃣  Avant première utilisation, faites un décrassage des couches lavables d’occasion

2️⃣ Après le dernier lavage à 60°C du décrassage, faites une désinfection

3️⃣ Suite à la désinfection, effectuez un nouveau lavage à 60°C

Les couches lavables doivent être propres, blanches, non tachées et n’avoir aucune odeur (mouillées à la sortie de la machine comme sèches).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *